TUNIS

Tunis, capitale de la Tunisie, se développa autour d’une médina, qui existe encore de nos jours, dotée de mosquées dont la plus importante est la grande mosquée Zitouna. Des remparts furent construits ainsi que la citadelle de la Kasbah pour protéger la ville des envahisseurs. Ville chargée d’histoire mais résolument dynamique, où passé et présent sont intimement mêlés, Tunis séduit par son charme méditerranéen.

Moderne, urbaine, fonctionnelle, dotée de très bonnes infrastructures routière, Tunis est le centre névralgique de la Tunisie tant sur le plan politique, économique que culturel. De petite ville fortifiée construite par les Phéniciens, elle se transforme en carrefour maritime, notamment après l’anéantissement de la toute puissante Carthage par les musulmans, et ravie le statut de capitale à la ville de Kairouan, au XIIe siècle. Tour à tour sous l’emprise des Romains, Ottomans, et Arabes, elle devient un protectorat Français en 1881. C’est à partir de là que la ville sort de ses remparts, et que de nombreux nouveaux quartiers à l’architecture coloniale, toujours présents, voient le jour.

Attractive et charmante, tant pour sa splendide médina, que pour sa banlieue nord, Carthage, Sidi Bou Saïd, La Marsa,Tunis vous séduira par les rues pittoresques de son centre et par la beauté de ses sites touristiques uniques.

La Medina, c’est la ville arabe par excellence, avec ses ruelles étroites qui forment un véritable labyrinthe, comporte des superbes demeures sous des voûtes blanches avec des fenêtres garnies de volutes en fer forgé, des jolies portes cloutées richement ornées d’arabesques, des anciennes mosquées avec des hauts minarets et les souk couverts de voûtes en briques qui offrent des marchandises chatoyantes et des épices odorantes.

La mosquée Zitouna, ou mosquée de l’olivier, deuxième plus grande mosquée de Tunisie après la Grande Mosquée de Kairouan, est située au cœur de la Medina de Tunis.

La Mosquée Zitouna occupe le cœur de la cité dont elle est l’élément ordonnateur, à partir duquel rayonnent les grandes artères pour aboutir aux portes perçant la muraille. Sa fondation remonte au gouverneur Abdallah Ibn el-Habhab (732) ou peut-être à Hassan Ibn Noomane c’est-à-dire à la naissance même de la Médina qui succéda à Carthage en 698.

La cathédrale Saint-Vincent-de-Paul est la cathédrale de rite catholique de la ville de Tunis. Construite entre 1893 et 1897, elle porte le nom de saint Vincent de Paul, le fameux fondateur des lazaristes.

Réserver